Trois axes d'enseignement
Journées d'études
Séminaires
Présentations cliniques
Dans les régions
Aquitaine
Centre
Isère
Strasbourg
Région parisienne
Projets
France
Europe

Rechercher

 



 

 

CONDITIONS ET MODES D’ENTRÉE DANS LES PSYVHOSES

Conditions et modes d'entrée dans les psychoses

1er et 2 février 2014 à PARIS - 1er et 2 février 2014

COLLEGE DE PSYCHIATRIE

1eret 2 février 2014

PARIS

 

 

Conditions et modes d'entrée dans les psychoses

 

   Dans le prolongement des travaux sur le délire, le Collège de psychiatrie propose le thème:" Conditions et modes d'entrée dans les psychoses " pour de nouvelles journées nationales en février 2014.

   Il s'agit de poursuivre le travail de réflexion issu des présentations de patients menées à Paris, Poitiers, Niort, Villejuif, Ottignies...ou tout simplement issu de la clinique de chacun.

   Le premier objectif sera de préciser l'intérêt porté aux modes d'entrée dans la psychose, lors d'un entretien de présentation et dans les premières rencontres avec les patients. Cette attention particulière portée par Lacan et ses élèves a modifié l'accueil fait à la parole et nous indique une voie pour tout traitement possible de la psychose, soit une position éthique. En effet, en quoi celle-ci est-elle cruciale ?

   Si l'usage extensif du terme de schizophrénie, détourné de la stricte notion bleulerienne est une pente leurrante, il importe d'expliciter le pluriel des modes d'entrée aussi bien que le pluriel de la clinique différentielle des psychoses. Les interrogations cliniques sont d'autant plus présentes dans notre pratique actuelle que les repères sociaux contemporains sont plus fragiles.

   D'autre part, si Jacques Lacan a pu isoler la notion de déclenchement de la psychose et en a rendu compte dans ses premiers travaux, il est important, aujourd'hui, à la lumière de notre clinique et de ses derniers travaux, d'en préciser les enjeux.

   En quoi ces questions portant sur les conditions et modalités d'entrée dans les psychoses seraient-elles toujours d'actualité ? Et plus précisément, en quoi aurions nous à en soutenir l'actualité ?

 

Organisateurs: Dr ANQUETIL Nicole, Dr BENRAIS François, Dr BLANADET Françoise, Dr CAMPION-JEANVOINE Martine, Dr DAUDIN Michel, Dr GARRABE Jean, GORGE Pierre, GRINARD Monique, Dr JEANVOINE Michel, Dr MOINS Pascale.

 

            



SCHIZOPHRENIA INCIPIENS
GARRABE Jean

PEUT-ON DIRE: Il est devenu fou?
GORGES Pierre

HYPOTHESE LACANIENNE SUR LE DECLENCHEMENT D'UNE PSYCHOSE
Michel JEANVOINE

ENTREE TARDIVE EN PSYCHOSE?
Bernard DELGUSTE